Aix-Marseille-Provence, une métropole mondiale

52363215

Terre d’innovations, et de projets d’envergures, la Métropole s’inscrit aussi dans une démarche écologique et ambitionne de compter parmi le top 20 des plus grandes métropoles du monde.

 

 

Le Projet alimentaire territorial de la Métropole déploie ses actions pour le “bien manger” 

 

Le conseil de la Métropole a approuvé en avril dernier la “feuille de route 2021-2024” du Projet alimentaire territorial (PAT). Une dynamique collective qui associe les acteurs publics et privés mais aussi, et surtout, l’ensemble de la filière, des producteurs aux consommateurs. Cela a permis de définir 25 actions à engager pour développer, sur le territoire, une alimentation locale, durable, équitable, de qualité et accessible à tous. Pour l’heure, il s’agit bien là du plus grand PAT de France en termes de superficie et de population, avec 121 communes et plus de 2 millions d’habitants. Porté par la Métropole Aix-Marseille-Provence et le Pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) du “Pays d’Arles”, le périmètre de ce grand projet alimentaire comprend l’intégralité du département des Bouches-du-Rhône ainsi que les communes de Saint-Zacharie, dans le Var, et de Pertuis, dans le Vaucluse.

 

 

La mobilité construit un territoire uni

 

La Métropole Aix-Marseille-Provence, la plus vaste de France (3 148 km² couvrant 92 communes) – six fois plus étendue que celle de Lyon, quatre fois plus que celle de Paris –  entend relever avec volontarisme le défi des déplacements sur son territoire : faciliter le quotidien des métropolitains et ouvrir des perspectives pour tous en répondant à leurs pratiques, qu’ils soient habitants, touristes, retraités, salariés, entrepreneurs, étudiants… D’ici 2025, un réseau métropolitain à haut niveau de service permettra à neuf habitants sur dix de rejoindre un arrêt, un parc relais, ou un pôle multimodal en moins de dix minutes. Pour l’heure, la Métropole – autorité organisatrice de la mobilité – lance le chantier de l’unification de ses 15 réseaux de transports par la création d’une bannière unique et pratique (Métropole Mobilité) sur le territoire le plus vaste de France. En matière de déplacement, l’investissement global pour réaliser les aménagements indispensables du Réseau Express Métropolitain est chiffré à 3,5 milliards d’euros.

 

 

Des capteurs de pollution atmosphérique distribués aux citoyens

 

2 000 capteurs de pollution atmosphérique vont être distribués aux citoyens à partir de Juillet 2021

 

À partir de juillet 2021, 2 000 capteurs de pollution atmosphérique vont être distribués aux citoyens du territoire. Ils permettront de mesurer, dans différentes situations, l’exposition aux particules fines. La Métropole et ses habitants auront ainsi l’opportunité d’expérimenter de nouvelles façons d’appréhender la qualité de l’air. Initié par la Métropole Aix-Marseille-Provence, avec le soutien de l’Union européenne, le projet DIAMS (Digital Alliance for Marseille Sustainability) invite donc les citoyens à s’approprier le sujet de la qualité de l’air et à « visualiser », dans de multiples situations et en temps réel, leur exposition à ces particules en suspension qui, lorsqu’elles sont présentes à un taux élevé dans l’air, peuvent présenter un risque pour la santé et affecter les voies respiratoires.

Légers et mobiles, ces capteurs pourront accompagner les citoyens partout ; que ce soit sur leur lieu de travail, dans leurs déplacements, lors de leurs loisirs ou chez eux…

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


À propos

Grand Paris Développement est le premier titre de presse magazine entièrement consacré au Grand Paris.

Le magazine Grand Paris Développement vous apporte une information objective sur les chantiers du Grand Paris et sur son impact pour les Franciliens.

 


NOUS CONTACTER

APPELEZ-NOUS



Actuellement en kiosque


Partager: